dimanche 11 août 2013

La Mécanique du Coeur, ou comment voler le coeur d'un rockeur

de Mathias Malzieu

Lorsqu'on sait que Mathiaz Malzieu est le parolier-chanteur-compositeur du célèbre groupe de rock français Dionysos, l'on comprend mieux cette poésie qui flotte à travers chaque ligne de ce petit conte pour adulte. Comme Edouard s'est fait greffer des mains d'argent par son inventeur fou, Jack peut quant à lui compter sur une horloge à aiguilles pour faire battre son cœur. Adepte des univers Burtoniens, j'ai été plutôt réceptive au monde onirique et sombre de Malzieu.

Tic-tac. Bo-boum. Tic-tac. Bo-boum.
A Edimbourg, 1874, Little Jack naît pendant le jour le plus froid du monde. Pour réchauffer son petit cœur gelé et lui permettre de battre normalement, le Docteur Madeleine, pareille à Frankestein, lui fait un cadeau empoisonné en lui greffant cette horloge à aiguilles qui le maintiendra en vie, à  une seule condition  toutefois : qu'il parvienne à se dérober sa vie durant à l'ivresse de l'amour qui pourrait alors lui être fatale.
 
"Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l'horloge de ton cœur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du cœur sera brisée de nouveau."

Mais qui peut vivre sans amour ? Little Jack ne tardera pas à tomber sous le charme envoûtant d'une petite chanteuse à la voix de rossignol et aux cils longs comme des feuilles de palmiers. Pour elle, il sera prêt à tout : quitter sa colline enchantée, traverser le monde, affronter le grand Joe à l'œil de verre et même, s'arracher le cœur...

De nombreux clins d'œil à l'univers du conte merveilleux ainsi que quelques références cinématographiques viennent renforcer l'effet chimérique de ce long poème. En filigrane bien sûr, une jolie métaphore de l'amour et de la différence.

En conclusion, une jolie découverte avec cette petite fable pour adulte, un Instant Lecture mignonnet qui ne m'a certes pas transcendée mais qui m'a permis de passer un moment agréable. Nous aurons d'ailleurs bientôt le plaisir de retrouver Jack dans les salles obscures avec une adaptation ciné réalisée par Stéphane Berla et Mathias Malzieu lui-même. En salle le 5 février 2014 !

 
Un Instant Lecture dans le cadre de nos Livr'à Deux

Retrouvez la chronique de Aux Livres de mes Ruches > ici !
 


6 commentaires:

  1. j'avais simplement adoré le livre. l'histoire, le style, l'ambiance... et j'ai hate de voir le film

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découvert La mécanique du coeur avec l'album du groupe Dyonisos qui reprend tous les chapitres du livre. J'ai ensuite dévoré l'histoire (j'en ai même oublié de descendre du métro à ma station, c'est la seule fois où ça m'est arrivé !). L'imagination de Mathias Malzieu est débordante et son style très délicat. J'ai eu la chance d'assister à une représentation très originale de son oeuvre : sur une scène d'un petit théâtre parisien, nous étions une vingtaine de personnes à avoir repéré le spectacle (c'était dans le cadre d'un petit festival littéraire), assis en tailleur sur la scène. Mathias Malzieu était au centre de nous, et il lisait des chapitres du livre et chantait les chansons correspondantes. C'était magique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine...! C'est tout à fait le genre de petits évènements qui manquent parfois dans ma province...! ;)
      Merci d'être passée par là ! Au plaisir de te lire à nouveau ! :)

      Supprimer
  3. Je suis une grande fan de M. Malzieu l'écrivain. Pour tout dire, je l'ai découvert en tant qu'écrivain et non en tant que chanteur. J'adore son univers. J'ai beaucoup aimé également Métamorphose en bord de ciel, plus sombre, en relation directe avec son vécu, mais toujours dans un univers de contes pour adultes, et Le plus petit baiser, petite bouffée d'oxygène dans un monde souvent gris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oulala, mais tu es en train de me (re)garnir ma fameuse pile à lire !! Je note je note ! En tout cas, je suis contente de trouver une bloggeuse avec qui je semble partager des goûts communs :) (même si tu sembles êtres une bibliovore beaucoup plus experte que moi !)

      Supprimer

La marche à suivre pour poster votre commentaire :
1) Rédigez votre commentaire dans la zone de texte
2) Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo grâce au menu déroulant "Commentaire" -> Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "S'abonner par e-mail", vous serez prévenu(e) par mail en cas de réponse
4) Et enfin, publiez !

Le commentaire apparaîtra après modération.

Et surtout, MERCI pour votre visite !!!
A très bientôt !