lundi 12 août 2013

Lettre d'une inconnue. La gifle !

de Stefan Zweig
 
Si j'osais, je vous raconterais ce livre à travers les mots d'Elsa Zylberstein qui en écrivit la magnifique préface. Je vous raconterais, comme elle, qu'à travers cette lettre déchirante de solitude et d'amour latent, Stéfan Zweig nous plonge dans les profondeurs abyssales "d'une passion dévastatrice absolue et obsessionnelle". Je vous dirais à quel point cette femme, cette inconnue qui livre ses derniers secrets - son plus grand secret ! - est bouleversante de dévouement et de sincérité. A quel point ses révélations, à la manière d'un testament, sont troublantes, voire presque dérangeantes.


R..., romancier renommé, reçoit un matin la lettre d'une inconnue, un manuscrit d'une trentaine de pages. Pas une seconde il ne peut soupçonner ce qui l'attend. Pas une seconde il ne peut imaginer l'intensité de la gifle qu'il s'apprête à recevoir. Trente pages de désespoir et d'amour torturé tombent entre ses mains, les mots d'une inconnue qu'il a souvent croisée, parfois même aimée, mais qu'il n'a jamais reconnue. Cette vie d'errance affective et d'attente stérile, c'est pourtant elle qui l'a choisie, en toute conscience de ce qui l'attendait. A travers cette correspondance qui ne trouvera jamais d'écho, nous suivons le parcours d'une enfant fascinée par un homme riche, inatteignable, qui se meut en femme amoureuse et névrosée.
 
Cette histoire d'amour - car c'est bien de cela qu'il s'agit - se distingue de toutes les autres. Cette histoire-là vous glace et vous inonde à la fois. Face à cette femme trouble, Zweig dresse le portrait d'un homme "séducteur, lâche et inconstant, qui consume les femme au gré de ses désirs."
 
Un roman percutant. Envoûtant.
 
A DECOUVRIR AUSSI :
*** Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, de Stefan Zweig
*** Certaines n'avaient jamais vu la mer, de Julie Otsuka

7 commentaires:

  1. Ton compte-rendu de lecture m'intrigue beaucoup d'autant plus que j'aime beaucoup Zweig. J'ai lu Le joueurs d'échecs et Vingt-quatre de la vie d'une femme ainsi que sa biographie de Marie-Antoinette et je me suis promis de continuer ma découverte de cet auteur tant je trouve ses écrits superbes. Je vais donc mettre celui-ci dans ma liste de livres à lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, j'ai envie de découvrir davantage cet auteur. 24 heures de la vie d'une femme m'attend dans ma bibliothèque, j'ai hâte !

      Supprimer
    2. Coucou Noémie, ça y est, j'ai lu 24 heures de la vie d'une femme et c'est un franc coup de cœur ! Hâte de découvrir ses autres titres ! Tous !!!
      A bientôt !

      Supprimer
  2. Cela m'intrigue. J'ai envie de savoir, alors je vais le lire.
    Marietournelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai trouvé superbe ! Tout comme 24h de la vie d'une femme, du même auteur, en attente sur ta table de nuit ! ;)

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Zweig est vraiment fort ! As-tu lu 24 heures de la vie d'une femme ?
      Si ça t'intéresse, mon avis par là >>>
      http://instants-lecture.blogspot.fr/2013/09/vingt-quatre-heures-de-la-vie-dune-femme.html

      Supprimer

La marche à suivre pour poster votre commentaire :
1) Rédigez votre commentaire dans la zone de texte
2) Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo grâce au menu déroulant "Commentaire" -> Nom/URL
3) En cliquant sur le lien "S'abonner par e-mail", vous serez prévenu(e) par mail en cas de réponse
4) Et enfin, publiez !

Le commentaire apparaîtra après modération.

Et surtout, MERCI pour votre visite !!!
A très bientôt !